Palabres En Jazz… mais encore?

« Palabres en Jazz » : où sont le jazz et l’esprit « jazz » aujourd’hui? 

Le jazz est une Histoire, une esthétique, un répertoire de singularités, de destins, un roman écrit avec toutes  les    passions de l’âme, une science qui n’a rien d’exact. Le jazz est une substance touchée par d’innombrables accidents qui permet, de décennies en décennies, l’éclectisme et le foisonnement de notre espace sonore. C’est dans ce sens que l’élitisme auquel il est attaché, aujourd’hui du moins, n’a aucune raison d’être. À me voir éplucher la discographie d’un Donald Byrd ou d’un Ornette Coleman, préférer un concert de Joshua Redman à celui de Lenny Kravitz, ou alors écumer les bars jazz à la recherche de sensations fortes, on oppose fissa l’ouverture au « mainstream » à un cloisonnement teinté de prétention. Il n’en est rien pourtant. Le jazz est un esprit qui plane sur tant de styles qu’il est impossible, selon moi, d’écouter exclusivement cette musique. Je prends juste un plaisir fou à découvrir et redécouvrir les défricheurs des mouvances actuelles, à savourer leurs sensibilités et à décrypter leurs messages. Sans compter que le jazz ne s’arrête pas aux Duke Ellington, John Coltrane, Miles Davis, Charles Mingus, Max Roach et autres Herbie Hancock. Il vit encore aujourd’hui, bouillonne toujours autant, agrémenté d’un propos en phase avec son époque.

Katia Touré, 28 ans, journaliste, cultive  un certain goût pour le jazz et l’esprit « jazz »

 

 

 

Une réflexion sur “Palabres En Jazz… mais encore?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s